ECONOMISTE DE LA CONSTRUCTION

L'économiste de la construction est la personne qui aide le maître d'ouvrage à minimiser les coûts resp. à maximiser l'investissement, tout en respectant l'architecture conçue par le maître d'oeuvre et le niveau de finition prédifini.

 

"PAYEZ AU JUSTE PRIX VOTRE CONSTRUCTION" résume en une phrase le travail de l'économiste en contruction.

 

Pour ceci, l'économiste de la construction devra maîtriser les différents matériaux et système de construction disponibles, leurs coûts et leurs influences sur de multiples paramètres (isolation thermique, durabilité, temps et constraintes de mise en oeuvre, etc.)

 

Pour être un économiste de la construction efficace, il est donc primordial d'avoir un grand savoir et une grande expérience dans la construction, être à jour avec les nouveaux matériaux sur le marché et de posséder une large vision de l'ensemble des métiers intervenants dans une construction afin de faire les meilleurs choix pour le maître d'ouvrage.

 

L'économie de la construction se compose de 2 phases distinctes, à savoir la phase de conception du projet et la phase d'exécution du projet de construction.

Mes prestations pour de la phase de conception

Cette phase est la plus intéressante car la majorité de l'économie financière, tout en respectant l'architecture, les réglementations et les finitions prévues, est réalisable lors de cette phase.

 

Lors de cette phase je contrôle l'ensemble des documents à la base de la conception (plans, systèmes de construction, matériaux, détails d'exécution, passeport énergétique CPE, etc.) afin d'optimiser le projet jusque dans ses moindres détails.

 

Sans ce contrôle préalable, des "erreurs et manquements de conception" sont constatés seulement lors de la phase d'exécution du projet, entraînant souvent pour le maître d'ouvrage des coûts supplémentaires inutiles, un prolongement de la durée de construction, etc.

Mes prestations pour la phase d'exécution 

Cette phase consiste majoritairement à contrôler l'exécution et la facturation par rapport aux contrats et commandes passées (matériaux, quantités, etc.).

 

Je vous éviterai des suppléments non justifiés (travaux déjà prévus dans la commande de base), des travaux facturés 2 fois sous des formes différentes, des matériaux et exécutions non-conformes par rapport à la commande, etc.